© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round

En séance plénière au Département

18/03/2019

À l’issue de la Commission permanente de ce matin, j’étais cet après-midi en séance plénière du Conseil Départemental pour un ordre du jour très dense. Parmi les sujets abordés :

 

 

  • L'examen du budget primitif 2019

Comment ne pas s’alarmer de la situation budgétaire du Département ? Un budget global de 2,1 milliards d’euros, une dette qui franchit le seuil du milliard d'euros et un autofinancement net tombé à seulement 45 millions d’euros. Comment, dans ces conditions, maintenir durablement l’activité des services départementaux ? Comment porter une politique d’investissement ambitieuse dans les équipements, dont 109 collèges et le plan crèches de 500 nouvelles places, sans visibilité budgétaire ?

 

 J’ai voté contre avec l’ensemble des membres du groupe Les Républicains – Val-de-Marne Autrement.

 

 

  • Le programme de travaux de grosses réparations

Ce programme concerne les grosses réparations dans les collèges, les crèches, les Espaces départementaux de solidarités (EDS), les centres de placements familiaux et les gendarmeries

 

J’ai voté pour ce programme avec l’ensemble des membres du groupe Les Républicains – Val-de-Marne Autrement. J'ai par ailleurs demandé à ce qu'un état des lieux de l'avancée des travaux nous soit présenté avant la fin de l'année 2019.

 

 

  • L’avis du Département sur le projet de Câble A Téléval

Le Câble A Téléval est un projet de téléphérique urbain. Il sera le premier téléphérique d’Île-de-France et reliera Créteil à Villeneuve-Saint-Georges en 17 minutes.

 

J'ai voté pour ce projet, par ailleurs essentiel pour la commune de Limeil-Bévrannes.

 

 

  • La nomination des membres du Syndicat de la Cité de la Gastronomie

À l'issue de ce vote, j'ai été désigné membre du Syndicat de la Cité de la Gastronomie. Située sur le territoire de Chevilly-Larue, la Cité valorisera une alimentation durable et une gastronomie responsable. Elle défendra notamment une alimentation saine et de bonne qualité, soucieuse de préserver notre impact environnemental. L’éducation au bien manger et la transmission des savoir-faire feront évidemment partie intégrante de ses missions.

 

 

J’ai enfin porté un vœux sur l’égalité de tous les lycéens face à la nouvelle réforme du baccalauréat, approuvé à l’unanimité, ce dont je me réjouis.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POSTS RÉCENTS :

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

PAR TAGS :
Please reload